EXAMEN POUR L’OBTENTION DU 1er DAN voie « traditionnelle » du KEMPO

 

L’examen du 1er Dan Kempo est composé de 6 épreuves notées chacune sur 20.

Conformément à la réglementation générale de la CSDGE, Le candidat est examiné par 2 jurys différents

composés chacun de 3 juges. Chaque jury note trois épreuves, qui sont :

- Module 1 : Kihon, Kata et Percussions

- Module 2 : Kumité Kempo, travail au sol et Ju Kumite (Randori)

Les épreuves sont :

1. Kihon

2. Kata

3. Percussions

4. Kumite Kempo

5. Travail su sol

6. Ju kumite (Randori)

 

Pour l’obtention de l’examen le candidat doit obtenir la moyenne générale (60/120).

Si le candidat n’obtient pas la moyenne générale, les notes des UV pour lesquelles il a obtenu une note

supérieure ou égale à la moyenne (10/20) restent acquises définitivement. Dans ce cas, seules les UV

n’ayant pas obtenu la moyenne devront être repassées jusqu’à obtention de la moyenne générale. Il n’y a

pas de note éliminatoire.

 

Épreuve 1 : Kihon (voir annexe Kihon)

Ce test est noté sur 20 points. Pour réussir cette épreuve, le candidat doit obtenir la note minimum de

10/20.

Le Kihon est composé de 3 parties sous une seule même note :Le jury ne peut évaluer que deux candidats à la fois à l’épreuve du Kihon.

1/ des techniques de base simples exécutées en aller et retour sur trois pas en avançant ou en reculant;

2/ des techniques de base exécutées sur place en position de combat, dans une seule direction ou de

façon multi directionnelle, avec ou sans sursaut ;

3/ des techniques en Shadow en 3 parties (shadow poings, shadow jambes, shadow libre).

Partie 1 : les candidats sont évalués sur des techniques simples sur trois pas.

Les candidats sont ensuite évalues sur des techniques enchaînements simples, au maximum trois

mouvements, toujours sur trois pas;

Partie 2 : les candidats en position de combat sont évalués sur des techniques simples avec retour à la

position de départ en fin de mouvement.

- Le candidat est interrogé sur un enchaînement simple de trois techniques sur place avec ou sans sursaut,

à droite puis à gauche.

- Multidirectionnel (Kihon sur un seul adversaire imaginaire qui se déplace). Le candidat est interrogé sur

des techniques de maximum trois mouvements multi directionnels, à droite puis à gauche.

Partie 3 : L’épreuve shadow est composée de 3 parties d’une durée totale de 2 minutes. Le jury précise aux

candidats le timing des différentes parties.

Le candidat est en position de combat, il effectue des déplacements multi directionnels.

Le shadow debout se compose d’enchaînements d’au moins 3 techniques de poings (30 secondes)

Le shadow debout se compose d’enchaînements d’au moins 3 techniques de jambes (30 secondes)

Le jury évalue pour la troisième partie du shadow les compétences techniques sur un thème libre (1

minute)

 

Épreuve 2 : Kata

Ce test est noté sur 20 points. Pour réussir cette épreuve, le candidat doit obtenir la note minimum de

10/20.

Pour l’épreuve Kata, le candidat rappelle d’abord au jury son style renseigné sur la fiche d’inscription.

Le candidat doit ensuite réaliser deux Kata libres. Il doit les choisir dans la liste des Katas de 1er Dan de son

style, mais aussi dans la liste des katas de 1er Dan qui relèvent de tout autre style. (Voir tableau des katas en

annexe) dans notre cas les 2 katas sont Suwari waza + Seiken chudan

 

Épreuve 3 : Percussions

Ce test est noté sur 20 points. Pour réussir cette épreuve, le candidat doit obtenir la note minimum de

10/20.

Chaque candidat apporte son matériel (pattes d’ours, boucliers). Le candidat est évalué tant en attaque

que dans sa capacité d’utiliser les cibles. Les candidats inverseront les rôles après chaque atelier.

30’’ des techniques de poings (on rajoute au programme les coudes)

30’’ des techniques de pieds (on rajoute au programme les genoux)

 

  1’   liaisons poings pieds.

 

 

Épreuve 4 : Kumite kempo

Ce test est noté sur 20 points. Pour réussir cette épreuve, le candidat doit obtenir la note minimum de

10/20.

Il est composé attaques suivantes :

- coup de poing avant (direct tête)

- coup de poing arrière (direct tête)

- Mae Geri Chudan (coup de pied direct niveau moyen)

- Mawashi Géri Jodan ou Chudan (coup de pied circulaire niveau moyen ou haut)

- Yoko Kékomi Chudan (coup de pied de côté niveau moyen)

Le jury évalue l’attaquant et le défenseur. L’attaquant et le défenseur sont en garde. Le partenaire attaque

uniquement de face.

L’attaquant est évalué sur sa maîtrise de la distance et du mouvement, les défenses et les ripostes sont

libres et doivent être effectuées avec opportunité de la manière la plus cohérente.

Chacune de ces attaques est exécutée une fois à droite et une fois à gauche.

Les candidats inverseront les rôles lorsque toutes les attaques auront été réalisées par Tori.

C’est un assaut fondamental base sur une attaque contrée par une ou plusieurs techniques de contre

attaque pouvant aller à la finalisation (clés, étranglements, percussions).

 

Épreuve 5 : Travail au sol

Ce test est noté sur 20 points. Pour réussir cette épreuve, le candidat doit obtenir la note minimum de

10/20.

Les candidats se présentent par 2 et sont évalués à tour de rôle tant en attaque qu’en défense.

Cette épreuve est un travail sous forme d’un assaut libre et souple.

La durée de cet assaut est de 2’maximum.

Les candidats doivent démontrer leurs capacités à travailler debout, dans la garde, la demi-garde, la croix,

la montée, nord/sud. La prestation technique démarre debout. On doit y trouver des déplacements, des

liaisons debout/sol, des techniques de projections, des techniques de crochetages, des finalisations

(étranglements, clés, soumissions).

 

Épreuve 6 : Ju Kumite/Randori

Ce test est noté sur 20 points. Pour réussir cette épreuve, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Les deux candidats sont évalués en attaque et en défense pour les trois parties de cette épreuve.

La durée de chaque assaut est de minute 30’ maximum.

Cette épreuve s’effectue de façon souple avec des techniques contrôlées.

Les candidats sont notés sur le sens technico-technique, sur la rapidité d’analyse, sur l’adaptation et

l’opportunité et la capacité à maîtriser les techniques, les déplacements et les distances tant en attaques

qu’en défenses.

Cette épreuve comporte 3 parties :

- Assaut percussions (supprimé)

- Assaut avec percussions, saisies et liaisons debout/sol (supprimé)

- Assaut Combat libre

Nous avons décidé de ne pas tenir compte des randoris séparés, (percussions, puis percussions liaisons debout sol, puis libre) comme le préconise le programme, mais de garder l’assaut libre qui encourage les liaisons sans sectoriser les techniques.


ANNEXE KIHONS

 

1

MAETE TSUKI (Coup de poing avant direct)

GYAKU TSUKI (Coup de poing arrière direct)

MAE GERI (Coup de pied direct Jambe avant avec petit sursaut)

 

2

JODAN AGE UKE (Blocage bras avant)

GYAKU TSUKI JODAN (Coup de poing arrière haut direct)

OTOSHI EMPI UCHI (Coup de coude descendant mais circulaire)

 

3

SOTO UKE (Blocage extérieur vers intérieur avec le bras avant)

AGE TSUKI JODAN (Uppercut bras arrière)

HIZA GERI (Coup de genou avant en avançant ne pas oublier de revenir de suite en garde après le coup de genou)

 

4

MAE GERI JAMBE AVANT (Coup de pied direct avec petit sursaut)            

MAETE TSUKI (Coup de poing avant direct)

GYAKU TSUKI (Coup de poing arrière direct)

MAETE TSUKI (Coup de poing avant direct)

 

5

SOTO UKE (Blocage extérieur vers intérieur avec le bras avant)

YOKO GERI JAMBE AVANT (Coup de pied latéral niveau tchudan croiser derrière avant percussion)

URAKEN UCHI (Coup de poing coté dessus main avec percussion avant niveau jodan)

GYAKU TSUKI (Coup de poing arrière direct haut) (jodan)

 

6

MAE UKE (Blocage jambe avant)

MAETE TSUKI (Coup de poing avant direct)

GYAKU TSUKI (Coup de poing arrière direct)

AGE EMPI (Coup de coude avant en avançant et remontant)

 

7

MAETE TSUKI (Coup de poing direct avant)

GYAKU TSUKI (Coup de poing direct arrière)

MAWASHI GERI (Coup de pied circulaire de la Jambe arrière posée devant)

HIZA GERI (Coup de genou jambe avant posée devant, revenir en garde)

 

8

MAETE TSUKI (Coup de poing direct avant)

EMPI MAWASHI (Coup de coude circulaire en avançant, petit déplacement)

AGE EMPI (Coup de coude remontant arrière)

HIZA GERI (Coup de genou jambe arrière et revenir en position de garde)

 

9

USHIRO UKE (Blocage jambe arrière)

YOKO GERI GEDAN (Coup de Pied Latéral Jambe avant)

HAITO USHI (Tranchant de côté pomme de la main vers le ciel)

GYAKU TSUKI CHUDAN  (Coup de poing arrière direct niveau moyen)

 

10

MAETE TSUKI (Coup de poing direct avant )

TENSHO UKE (Dégagement paume de la main avant ouverte

USHIRO EMPI USHI (Coup de coude arrière retourné niveau jodan)